AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
ORIGINES : Américaine
AVATAR : (Allistair Rowlan -instance de divorce)
CRÉDITS : Médecin urgentiste
MESSAGE : 41
A KELOWNA DEPUIS : 06/07/2015

MessageSujet: (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus   Lun 6 Juil - 15:22


Nom prénom

AGE : 32 ans
ORIENTATION S. : Hétéro
METIER : Médecin urgentiste
STATUT SOCIAL : Mariée -en pleine instance de divorce-
ORIGINES : Américaine
GROUPE : Newcomers

le caractère
S'agissant du caractère de Grace, c'est une jeune aux allures froides, très timide qui a du mal à se lier avec les autres. Modeste, courageuse, elle est très altruiste. En effet, la jeune femme est très investie dans les missions humanitaires et aux oeuvres caritatives. Elle est également loyale et dévouée aussi bien en amitié qu'en amour. Milliardaire, c'est une jeune femme simple.

Quant à ses défauts, Grace ne prend vraiment pas soin d'elle. Elle n'a pas conscience  de ses faiblesses et manque cruellement de confiance en elle. Froide aux premiers abords, elle peut paraître insensible et manque parfois de tact.  Têtue, elle cherchera à avoir le dernier mot dans une dispute.


lun peu plus sur toi
Salut, Moi c'est Flore, je suis étudiante en droit. Je vous ai trouvé par un pur hasard sur 50 Top RPG, ça fait environ 1 an que je n'ai pas reposté. Mon personnage Grace a fait 3 forums différents, d'où 3 villes différentes dans mon histoire. C'est un personnage que j'adore. J'aime les rebondissements et j'espère bientôt poster avec vous  







La vie est une suite d'événements imprévus

Grace Rowlan




A NEW YORK


Je ne peux pas dire que mon enfance ait été malheureuse ou heureuse. A l'âge de 6 ans, j'ai été envoyée dans l'une des meilleures pension de Louisiane. Mon père dirigeant des entreprises de luxe "Burton" et ma mère en tant qu'avocate n'avaient pas vraiment le temps de s'occuper de moi. De plus, en tant que deuxième plus grosse fortune, j'étais devenue un élément de convoitise. Quand j'avais 10 ans, je rencontrais pour la première fois celui qui devait devenir mon mari : Nate Stoner. C'était ainsi depuis des générations dans la famille Burton, les parents élaboraient les unions, sans parler d'amour. Jamais je ne me serais imaginée qu’un jour je me retrouverais sur les bancs universitaires de Colombia. J’avais toujours été une élève bosseuse, studieuse. Certains me considéraient comme populaire à l'académie "Saint Matthews", peut-être parce que je faisais partie de l’équipe de pom-pom girls et que j’organisais les fêtes les plus branchées. Malgré cela, je restais une fille assez simple qui détestait les mesquineries et moqueries dont faisaient preuves certaines filles sous prétexte qu’elles étaient ‘’supérieures’’. Je n’aimais pas ce genre de comportement, je n’avais pas été élevé ainsi. Je possédais un groupe d’amis que j’adorais, les profs m’appréciaient. En bref, je possédais la vie parfaite avec le labrador, la grande maison, les parents absents, la piscine qui apparaissait dans tous les magazines ou dans toutes les séries américaines. J’avais de la chance et je le savais parfaitement. Dans l’équipe de hockey sur glace se trouvait mon petit ami : Nate Stoner.

Simplement la plus belle chose qui me soit arrivée dans ma vie. Même si nos parents avaient fait en sorte que nous nous entendions bien, j'avais la chance d'être tombée amoureuse de celui qui allait devenir mon époux. Il était grand, brun, les cheveux bouclés, des yeux verts à vous couper le souffle. Je l’aimais. Je l’aimais d’un amour profond et poignant. Nous avions des projets, des idéaux. Nous avions programmé notre vie entière pour les années futures avec l'appui de nos parents. Nate devait entrer dans une fac de médecine et moi en droit. Nous devions nous marier et avoir des enfants ensembles. Nous avions imaginé passer notre vie ensemble jusqu’à ce que je devienne une vieille femme toute ridée qui s’occuperait avec son mari de ses petits-enfants. Aux premiers regards, lui et moi avions su que nous étions faits l’un pour l’autre. Beaucoup se moquer de nous, mais nous nous en fichions, nous nous aimions et nous savions l’un et l’autre que ce que nous étions en train de vivre était réel. Grâce à lui j’avais compris ce que le mot amour voulait dire. Grâce à lui, je croyais aux âmes sœurs. Rien n’aurait pu nous séparer. Jusqu’à…Jusqu’à…Ce fameux et terrible jour. Je ne me rappelle presque rien du 29 août 2005. J’en avais conservé que quelques flashes. Je me rappelle que ma mère souhaitait que nous partions et que je m’étais disputée avec elle. Je me rappelle que j’avais fuis lorsqu’un militaire avait voulu nous faire monter dans un de ces hélicoptères. Je n’avais pas eu de nouvelles de Nate depuis hier soir, j’étais inquiète.  J’avais couru le long de ces allées où la tempête faisait rage. Il n’était que neuf heures du matin, le vent soufflait comme si le diable le contrôlait et malgré tout je continuais de courir sans jamais m’arrêter. Le vent soufflait tellement fort qu’il me fouettait le visage. Les bourrasques étaient tellement violentes que j’avais l’impression de m’envoler. J’avais couru, couru, jusqu’à atteindre la maison aux portiques blancs qui étaient d’ailleurs totalement arrachés. Je m’étais précipitée à l’intérieur de la maison. La mère de Nate étant en fauteuil roulant, à la suite d’un grave accident de la route, refusait de prendre le risque de ralentir celui-ci et l’avait supplié de partir au plus vite pour de sauver sa peau mais mon petit ami avait évidemment refusé de quitter sa mère. Il rassemblait des affaires et tentait au plus vite de trouver une solution avant que l’ouragan ne frappe…Je m’étais proposée d’aller chercher un militaire pour qu’il vienne nous secourir…Nate avait refusé. Si j’avais été un peu plus convaincante ce jour-là…Je ne me souvenais de presque rien. Tout s’était passé en quelques secondes. La fenêtre du salon avait littéralement explosé, Nate m’avait propulsé en dessous d’une table en bois massif et ce fut le trou noir. Quand je m’étais réveillée, je m’étais retrouvée dans la cave des Jackson. Je n’avais aucune idée de comment j’avais réussi à me retrouver dans cet endroit humide avec Madame Jackson penchait au-dessus de moi mais ce n’était vraiment pas ma première préoccupation. Elle semblait inquiète. J’avais froid, j’avais mal partout, mon cerveau semblait marché au ralenti et une étrange impression m’envahissait. J’écoutais sans trop comprendre le récit de Madame Jackson. L’Ouragan avait frappé. Nate nous avait conduit à la cave une par une. Et après m’avoir déposée délicatement sur le sol, Madame Jackson l’avait vu remonter sans qu’il ne redescende jamais… Mon cœur se mit à battre plus rapidement…J’avais cru qu’un étau était en train de bloquer ma respiration. Pantelante, j’avais eu du mal à me remettre sur mes jambes, Madame Jackson m’avait crié quelque chose. Je n’avais rien compris, rien voulu écouter. J’avais monté les escaliers sans faire attention à la douleur cuisante qui brulait mon dos. J’allais découvrir bien plus tard qu’un bout de verre avait lacéré ma chair mais à vrai dire, rien n’était plus douloureux que ce que j’avais découvert en montant les escaliers et en poussant la lourde porte coincée derrière des meubles : le corps de Nate.

Katrina a fait en tout 1836 morts, certains sont morts en essayant de protéger les autres et tous sont morts sans pouvoir se défendre contre cette catastrophe. Ne les oublions pas. En perdant la vie, Nate a également fait perdre tout espoir et toutes les limites que je possédais. Je suis une fille à jamais seule dont le cœur ne saura jamais récupérable. Je suis venue à Colombia pour oublier, pour reconstruire, pour m’éloigner de cet endroit qui m’a tellement fait de mal. Mais comment reconstruire après avoir vécu ça ?

A SEATTLE


Cela faisait trois ans que Grace vivait à New York trouvant sa place à Colombia entourée de personnes qui l’acceptaient malgré sa froideur et qui connaissaient son passé douloureux. Un ami lui a dit un jour « On peut changer de souffrance mais on ne peut pas supprimer la souffrance ». Celle de Grace est toujours présente au fond d’elle-même ce qui fait d’elle une personne froide, surnommée la « Reine des glaces ». Derrière cette façade de glace, il s’agit d’une personne altruiste prête à tout sacrifier pour les autres...En trois ans, elle fit la connaissance d'Allistair Rowlan, beau gosse irlandais, professeur d'université renommé et certainement  l'amour de sa vie. Allistair lui redonna confiance en elle, lui permit de surmonter les démons qui la terrasser et de redécouvrir l'amour. Elle pensait aimer Nate mais elle s'était rendue compte qu'avant sa rencontre avec Allistair, elle ne connaissait rien à l'amour. Allistair et elle, malgré la différence d'âge, avaient développé une complicité sans faille. Fiancés, ils ne s'attendaient certainement pas à faire face à la plus grande surprise de leur vie: un bébé qui allait les unir pour l'éternité. Grace avait déjà du mal à prendre soin d'elle, à s'adapter à sa belle famille irlandaise mais alors un bébé...Wahou...C'est dans ce contexte, enceinte de 7 mois, que les deux amoureux débarquèrent à Seattle. Etant Etudiante en 9ème année de médecine à la faculté de Colombia, le doyen de celle-ci voyait d'un très mauvais oeil la relation de Grace et d'Allistair ce qui les avaient conduit à déménager.

Leur installation à Seattle fut légèrement tumultueuse. Le grand père d'Allistair étant décédé, ce dernier dut retourné en Irlande pour soutenir sa famille, laissant Grace enceinte jusqu'au cou, seule à la maison pour emménager. Leur vie à Seattle fut remplie de drames : une Fusillade qui avait cloué Allistair en fauteuil roulant, le déclenchement prématuré de la naissance d'Ailis (leur petite fille), le départ pour Grace en Centrafrique, son enlèvement dans un pays marqué par la guerre...Le seul élément heureux qu'ils avaient connu fut la naissance de leur fille : Ailis, jolie petite poupée. Très vite, après la rééducation de Grace suite à une longue hospitalisation, Allistair et cette dernière décidèrent de trouver une autre ville pour poser leurs valises.  Kelowa semblait être la destination idéale pour ce couple en quête d'une nouvelle vie

Aujourd'hui, 4 ans plus tard à Kelowa  

Aujourd'hui, Ailis a 4 ans. A 30 ans, je suis une maman comblée par cette petite fille merveilleuse.  Je ne peux m'empêcher de la regarder avec un pincement au coeur tandis qu'elle souffle ses bougies. Le temps passe tellement vite ! Je la vois parfois en coup de vents à cause de mes missions humanitaires. Ses petites camarades d'école l'applaudissent. Elle semble tellement heureuse. Quant à moi, je lance des regards furtifs à Allistair. Nous sommes en pleine instance de divorce et je n'ai jamais été aussi malheureuse. La vie a réussi à nous séparer mais qui sait peut-être que la magie de Kelowa reformera notre couple...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
ORIGINES : australo-américaine
LOVE LIFE : Un certain Raleigh, son colocataire qui lui a sauvé la vie il y a quelques années maintenant. Elle ne serait rien sans lui mais ses sentiments ne semblent pas partagés.
AVATAR : eliza taylor
CRÉDITS : uc
MESSAGE : 83
A KELOWNA DEPUIS : 28/06/2015

MessageSujet: Re: (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus   Lun 6 Juil - 16:14

Bienvenue parmi nous et merci de nous rejoindre !
Si tu as la moindre question n'hésites pas à contacter un membre du staff
Bon courage pour la fin de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

FONDA' MONSTRUEUSE MAIS ADORABLE
avatar
ORIGINES : Canadien et écossais de bien loin
LOVE LIFE : C'est assez compliqué.
AVATAR : Charlie Hunnam
CRÉDITS : Snatch
MESSAGE : 261
A KELOWNA DEPUIS : 16/06/2015

MessageSujet: Re: (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus   Lun 6 Juil - 16:41


félicitations, tu es validé

Tout d'abord, je tiens à te souhaiter la bienvenue, car je n'ai pas eu le temps de te le dire.
Ensuite, Leighton est juste magnifique, et ce personnage est super intéressant. J'adore le fait que tu aies intégré des faits historiques, ça ajoute toujours du réalisme et j'ai un petit faible pour le réalisme.
Pour terminer, j'adore ta plume, j'ai hâte de voir ta belle Grace évoluer en RP, et moi aussi j'aime bien rejouer mes personnages, alors on est deux sur ce point héhé.


Tu as fini ta fiche et tu as bien tout rempli. A présent merci d'aller te recenser dans LE BOTTIN, les METIERS, les COMPTES et si tu ne veux pas crécher dans la rue, nous te conseillons également d'aller recenser ton LOGEMENT.
Si tu veux des amis, poste ta FICHE DE LIENS et si tu le désires, un SCENARIO. Une fois ceci fait, poste ton sujet EVOLUTION ainsi que ta FICHE RP. N'oublie pas que ton groupe ne sera pas mis si tu n'as pas ENTIÈREMENT rempli ton profil. Pas sur de t'intégrer ? Suis ces CONSEILS. N'oublie pas de VOTER pour amener d'autres copains !

Bon jeu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
ORIGINES : Américanocanadien
AVATAR : Il sait pas ce que c'est.
CRÉDITS : Livreur de pizza, ex militaire
MESSAGE : 129
A KELOWNA DEPUIS : 16/06/2015

MessageSujet: Re: (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus   Lun 6 Juil - 16:57

N'oublie pas de finir ENTIÈREMENT ton profil. Merci d'avance ^^
Bienvenue <3

_________________

what are you making me feel. bitch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus   

Revenir en haut Aller en bas
 
(Leighton Meester) Grace Rowlan : La vie est une suite d'événements imprévus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jess-Lynn E. Davis ☆ Leighton Meester || Terminée
» (F) Leighton Meester - sœur adoré, à nous trois, nous allons dominer le monde.
» (F) LEIGHTON MEESTER - it wouldn't be my world without you in it.
» Apprentis Exorcistes
» Postes Vacants des Membres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four Seasons Playground :: creating history :: IDENTIFICATION PLEASE :: FICHES VALIDÉES-