AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discussion de comptoir • Evelyn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
ORIGINES : Irlandaises
LOVE LIFE : En plein divorce avec Grace, la femme de sa vie ...
AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : Zirkin
MESSAGE : 39
A KELOWNA DEPUIS : 06/07/2015

MessageSujet: Discussion de comptoir • Evelyn   Mer 8 Juil - 14:18

Quand on est Irlandais, quoi de mieux que d’aller boire une bonne bière dans un pub après une journée franchement pourrie ? C’est ce raisonnement qui fit qu’Allistair poussa la porte du O’Flannigan’s Pub. Et ce n’était pas la première fois. Depuis le début du divorce, il était devenu un habitué du pub. Pas dans le sens où il venait se murger, ça non. Quand il allait commander le verre de trop, il voyait toujours le visage d’Ailis, le rappelant sur terre. Néanmoins, il passait beaucoup (trop) de temps là, à boire des bières en lisant des livres. Et c’était encore pire depuis qu’il avait quitté la maison familiale.

A peine entré, le barman le reconnut et le salua. Il n’eut même pas besoin de commander. Il buvait toujours la même chose. Ses yeux parcoururent la salle, à la recherche d’une certaine personne. Et elle était là, à la même place que d’habitude. Elle, c’était sa confidente de comptoir. Il ne connaissait pas son prénom, ni où elle habitait, ni son âge, mais il connaissait sa vie. Et c’était réciproque. Il avait mis un moment à l’aborder. Qu’est-ce qui l’avait poussé à lui parler ? Il était incapable de le dire. Ce devait être l’instinct, car il avait découvert une jeune femme qui avait autant, voire plus, souffert que lui. Il comprenait sa douleur. L’handicap qui leur est tombé dessus sans rien demander. Et la perte d’un proche. Alors oui, Grace n’était pas morte mais … au vu de leur relation actuelle, c’était tout comme.

Il commanda une deuxième bière pour sa compagnonne et alla s’asseoir à sa table. Elle avait dû reconnaître le tapotement régulier de sa canne sur le sol et son pas lourd. Il était fini le temps où Allistair se déplaçait avec grâce et légèreté. Maintenant, on l’entendait arriver de loin. Il se laissa tomba sur la chaise et posa les verres sur la table.

« Salut. »

Il prit une gorgée de sa bière. Cela ne valait pas l’artisanale de son village natale, mais il y avait tout de même un minimum d’amertume. Assez pour qu’il ne râle pas.

« Comment vas-tu ? »

C’était plus par politesse qu’autre chose qu’il lui posait la question. Il serait fortement étonné qu’elle ait retrouvé un bonheur total depuis la dernière fois. Quoi que, ça lui ferait plaisir si elle lui répondait ça. Ca lui remontrerait un peu le moral de se dire que c’est possible de s’en sortir, même s’il n’y croyait pas vraiment. Allistair, pessimiste ? Nooooon. Juste un tout petit peu.

_________________
U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
ORIGINES : Anglaise
AVATAR : Célibataire
CRÉDITS : Ancienne détective
MESSAGE : 64
A KELOWNA DEPUIS : 30/06/2015

MessageSujet: Re: Discussion de comptoir • Evelyn   Ven 10 Juil - 18:11

× Discussion de comptoir ×
Mes journées étaient de moins en moins intéressantes. Non seulement je ne voyais plus rien, mais aujourd’hui, mon frère m’avait emmené chez le médecin pour avoir un statut sur mes yeux et autres tests en général. Résultat? Aucun changement à déclarer sur l’état de ma vue. Ce n’était pas surprenant, mais chaque fois qu’on y allait, j’avais cet espoir d’avoir une bonne nouvelle. Décidément, il fallait vraiment que j’arrête d’avoir ce désir de ravoir la vue un jour, ce n’était qu’un rêve déchu. En fin de journée, nous étions sur le chemin du retour lorsque je lui demandé de me laisser au pub habituel. « Tu es sûr? Je peux rester avec toi si tu veux » Une chose était superbe, mon frère comprenait mon envie d’être dans le pub à prendre quelques bière alors il ne me faisait pas la morale à ce sujet. « Non non, j’ai besoin d’être laissé à moi-même un peu. Tu peux repasser me prendre dans 2h environ? S’il y a quoi que ce soit, je t’appellerai. »

J’entrai donc seule accompagnée de ma canne à l’intérieur du pub. J’étais une personne si habituée, que les barmen me reconnaissaient. « Tiens, si ce n’est pas Evelyn! Comme d’habitude ma belle? » Je reconnu de suite la voix de Ryan. J’eus un petit sourire alors que je suivais sa voix pour venir m’asseoir sur un banc. Je me souviendrai toujours de cette première fois que j’étais entré ici, j’avais trébuché sur le banc et j’avais eu une belle tâche brune sur mon front ou j’ai dû mettre de la glace. Cette première rencontre avec Ryan le barman avait été épique. « Eh voilà! » Il me prit la main pour me faire toucher la bouteille de bière. Il avait toujours été sympathique comme ça. Sirotant ma bière, je parlais un peu de tout et de rien avec Ryan lorsqu’il venait faire ses petits tours dans mon coin. Le bar se remplissait un peu chaque quart d’heure. Lorsque j’entendis cependant une canne arriver. Je savais que c’était cet homme qui m’accompagnait souvent dans mes beuveries, mais dont je ne connaissais toujours pas le nom. Entendant sa voix me saluer, cela me confirma que c’était bien lui. « Salut toi! » Avant que je puisse continuer, il me demanda la fameuse question. Soupirant, je pris une autre gorgée de ma bière, la dernière en fait. « J’ai été mieux, je te l’avoue. Eh merde…déjà finit celle-là! » Je détestais ne rien voir. C’était si étrange comme mode de vie. « Et toi? »


code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
How can I start over?
○ How can I live when you're gone? Who would want me in that shape anyways...
crackle bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
ORIGINES : Irlandaises
LOVE LIFE : En plein divorce avec Grace, la femme de sa vie ...
AVATAR : Ian Somerhalder
CRÉDITS : Zirkin
MESSAGE : 39
A KELOWNA DEPUIS : 06/07/2015

MessageSujet: Re: Discussion de comptoir • Evelyn   Mer 22 Juil - 19:02

Avait-elle eu une mauvaise nouvelle ? Encore une fois ? Il posa la chope devant elle.

« Y’a un verre plein juste en face de toi. »

Il n’allait pas lui mettre dans les mains. Allistair n’aimait pas qu’on l’assiste, c’est une des raisons pour lesquelles il était devenu aussi aigri. Il était encore capable de se déplacer, il n’avait besoin de personne. Il partait du principe que c’était pareil pour tout le monde et qu’elle n’avait pas forcément envie qu’on fasse tout pour elle. Alors il l’aidait à sa façon.

Il soupira à sa question. Il n’allait pas mal, mais pas bien non plus … C’était compliqué et il ne savait pas trop ce qu’il ressentait. Il aurait dû se sentir libéré de ne plus être dans la même maison que sa future ex-femme, mais il trouvait la situation encore plus oppressante.

« C’est assez changeant en ce moment. Je … je suis parti de chez moi. J’ai enfin eu le courage. Mais … maintenant, je suis tout seul. »

Il détestait la solitude. Cela faisait six ans que Grace était à ses côtés. Ou plutôt, avait été. Les seuls moments où ils s’étaient séparés, c’est quand il était rentré dans sa famille en Irlande pour le décès de son grand-père et quand elle avait été kidnappée. A chaque fois, il avait eu le soutien de sa famille et de ses amis. Là, il était vraiment seul. Sa famille n’était pas au courant et il ne s’était pas vraiment fait d’ami depuis son arrivée en ville. La dernière fois qu’il avait vécu seul, c’était quand il avait débarqué à New-York. Mais cela n’avait pas duré longtemps, Grace avait rapidement pris une grosse place dans sa vie …

« Et c’est là que je me rend compte que sans ma femme, je ne suis rien. Il ne me reste plus que ma fille. Je me suis trop renfermé sur moi-même et sur notre famille. Alors peut-être que cette séparation me fera du bien et m’aidera à aller de l’avant, à connaître d’autres personnes. »

Il l’espérait en tout cas. Sinon, il allait avoir du mal à vivre ce divorce. En temps normal, il n’appréciait pas de parler de ses problèmes. Mais elle … elle avait le don de lui délier la langue et de le rendre bavard. Néanmoins, il n’y avait pas que sa propre personne qui intéressait Allistair.

« Si ça a été mieux, c’est que tu as dû apprendre quelque chose aujourd’hui. Un rapport avec tes yeux ? »

_________________
U.C.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Discussion de comptoir • Evelyn   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion de comptoir • Evelyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discussion de comptoir • Evelyn
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
» Le Comptoir d'Argent à Lune d'Argent
» POWERFUL : Forum de discussion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four Seasons Playground :: welcome to the city :: DOWNTOWN :: O'FLANNIGAN'S PUB-