AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Neighbours - Kalaya&Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
ORIGINES : Canadien
AVATAR : Simon
CRÉDITS : Employé à Costa Café
MESSAGE : 34
A KELOWNA DEPUIS : 06/07/2015

MessageSujet: Neighbours - Kalaya&Joshua   Dim 12 Juil - 1:14


Ca fait qu’une semaine que j’habite ici mais j’ai croisé cette jeune fille déjà plusieurs fois. Je lui fais un sourire alors que je ferme la porte de mon appartement. Elle aussi est en train de sortir du sien. Sûrement pour aller quelque part. J’ai envie d’entamer la conversation mais j’ai peur de la déranger. Oh et puis allé je me lance, j’ai l’impression qu’elle me regarde un peu beaucoup donc je me sens en confiance.

« Hey, salut, je suis Joshua, j’ai emménagé y’a pas longtemps. »

Je tends la main pour me présenter en bonne et due forme.

« J’ai rencontré personne encore, enfin à part croisé vite fait… Les voisins ont pas l’air d’être très sociable dans le coin. »

Je sais pas pourquoi je dis ça. Elle va penser que je la traite d’asociale direct alors que pas du tout. Au contraire. Elle n’a pas fui mon regard alors qu’on vient de se croiser.

« Je vais pas trop te déranger tu dois sûrement devoir aller quelque part. Mais si jamais ça te tente de venir boire un verre chez moi ou qu’on aille boire un verre dehors un jour juste comme ça… J’aimerai bien. »

Boire j’adore ça. Rencontrer des nouveaux gens j’aime bien ça. Et puis il s’agit de ma voisine direct. Je veux dire, on va être mener à se croiser souvent alors autant faire connaissance avec elle. En plus elle a l’air cool. Elle a du style. J’ai réellement envie de la connaître un peu plus.

« J’allais m’acheter à manger là, j’ai rien dans le frigo. »

Je continue de parler, je dois être un peu nerveux au fond. J’ai comme l’impression d’être obligé de parler. A force de parler et d’avoir l’air bizarre elle va croire que je suis en train de la draguer. Je pense souvent à ce genre de truc parce que dans la vie c’est assez impressionnant comme tout est centré sur les relations sexuelle et amoureuses. Comme si deux personnes ne pouvaient pas interagir sans arrière pensée. Ok j’avoue dès qu’il s’agit d’un mec mignon j’ai forcément plus d’idées en tête. J’espère que je ne suis pas son genre à cette jolie jeune fille. Je n’ai pas envie de devoir lui dire clairement que je suis gay.

_________________
Love is not for me.
I promise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
ORIGINES : Nord-coréenne
LOVE LIFE : Fiancée à Pierre Dupuis
AVATAR : Jamie Chung
CRÉDITS : Tak
MESSAGE : 38
A KELOWNA DEPUIS : 28/06/2015

MessageSujet: Re: Neighbours - Kalaya&Joshua   Lun 13 Juil - 21:14



Il y a quelques jours, Kalaya avait entendu du remue-ménage dans le couloir de son immeuble, ainsi qu'un camion devant l'entrée. Aucun doute, un nouveau locataire avait élu domicile près de son appartement. Elle l'avait croisé plusieurs fois, malgré son emploi du temps décalé. Naturellement, elle lui avait souri, sans engager de conversation, souvent parce qu'elle ne voulait pas arriver en retard aux rendez-vous qu'elle avait fixé aux partenaires du restaurant, voire au restaurant lui-même. Finalement, ce fut ce cher voisin qui s'adressa à elle la première, alors qu'elle était sur le point de se rendre au supermarché pour faire ses courses hebdomadaires. « Oui !! Je me disais bien que j'avais entendu des bruits de déménagement. Enchantée, je suis Kalaya. Bienvenue dans l'immeuble. » Elle étira un large sourire tout en serrant sa main d'une poigne ferme et engageante, réflexe de son métier. Elle grimaça légèrement à la réplique de Joshua. Elle avait dû lui faire une sacré mauvaise impression pour qu'il pense ceci.« Tu sais, ça ne fait pas très longtemps que je suis là et j'ai des horaires particuliers donc je vais avouer ne pas connaître grand monde non plus et ça me désole un peu. » Elle n'avait pas perdu son sourire. Elle ne cherchait pas vraiment à se justifier en soi. Elle voulait juste souligner le fait que ce n'était pas de mauvaise foi s'ils ne s'étaient pas encore parlés.

Kalaya haussa un sourcil surpris. Pour une demande directe, c'était une demande directe. Il n'avait même hésité plus que ça et l'avait prise un peu au dépourvu. « Euuuh... Écoute, pas de souci ! Ça me fera des activités extraprofessionnelles. » Elle avait vite repris de sa contenance, arborant son habituel grand sourire. Elle avait de toute façon l'anneau à sa main gauche qu'elle pourrait toujours montrer pour le dissuader. De plus, il n'avait pas l'air bien méchant, ce nouveau voisin. Et puis, ce n'était pas comme si elle savait se défendre après huit ans de tangsudo, un art martial d'auto-défense qui ne lui avait encore jamais servi, mais qu'elle espérait secrètement pouvoir utiliser un jour. En plus, même s'il la dépassait d'une tête, il n'avait pas une corpulence des plus impressionnantes, elle pourrait très certainement s'en sortir. Il fallait dire que la jeune femme n'avait pas eu l'occasion de rencontrer grand monde à Kelowna pour le moment. Elle avait plutôt cherché à se plonger dans son travail. D'amis, elle n'avait que Gary, qu'elle ne pouvait pas embêter tous les jours de la semaine non plus. Elle connaissait vaguement l'ami de Gary, Blake, mais ce n'était pas suffisant pour s'incruster dans sa vie. Non, vraiment, ajouter son voisin à sa liste de connaissances à Kelowna n'était pas une mauvaise idée. « Eh bien justement, le mien est presque vide également ! » Elle n'avait même pas eu besoin de s'inventer des excuses, et elle n'avait même pas son travail pour se défiler. Elle était libre comme le vent, ou du moins en partie. « Il paraît qu'on en apprend sur les gens en observant leur frigo. Ça sera une bonne occasion. » Elle plaisantait doucement, mais ce n'était pas vraiment un mensonge. On pouvait voir le rythme de vie de quelqu'un dans son caddie. Et puis, ils auraient l'occasion de discuter en plus de cela. « Dis-moi juste que tu ne vas pas dans un magasin bio et c'est parti ! »

_________________
The story starts laying in the dark with someone new. I’m feeling tired from all the time I spent on you. But I know I’m strong from all the trouble I’ve been through. The story starts where the story falls apart with you. Don’t lie, bright eyes, is it me that you see when you fall asleep? Cause I know it’s you I dream about every night. Giving me a feeling like love in the summer way I’ve never felt with another. Don’t lie, bright eyes, is it me that you see? Tell me I’m not dreaming alone. by sian
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neighbours - Kalaya&Joshua
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeffrey Joshua Marshall est arrivé. Décollage immédiat !
» Glace à la citrouille et au chocolat [PV Joshua]
» AUTOPORTRAIT/ SIR JOSHUA REYNOLDS
» Joshua Jackson - Assistant personnel et super qui s'ignore
» (M) Joshua Jackson - Nolan Bishop - Futur Love pour Anna Torv.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Four Seasons Playground :: welcome to the city :: DOWNTOWN :: HOUSING-